CONSEILSGiphy

Un site internet expliqué pour les nuls

J’ai une entreprise ou une association sans site internet et j’ai du mal à attirer de nouveaux clients ? J’ai des retours négatifs sur le fait de ne pas être présent en ligne ? Bref, je pense qu’il est temps de m’y mettre, mais pour moi le web c’est du chinois, comment faire ?

Un site internet c'est quoi ?

Giphy, surfer, web

Créer un site internet peut paraître très complexe lorsque l’on a aucune formation ou connaissances spécifiques. Ici on vous explique les bases :

  1. Un site internet c’est comme un gros document Word sur plusieurs pages. Le site n’est pas stocké sur votre ordinateur mais sur un gros ordinateur appelé “serveur” sur lequel on peut le retrouver.
  2. Le site internet utilise le format HTML (contre un format odt ou pdf sur un logiciel de traitement de texte). Le format HTML a une écriture particulière, un langage appelé “code”. On n’est pas obligé de le maîtriser pour créer un site web : des solutions (CMS WordPress) simplifiées existent.
  3. Ce format HTML se lit dans un “navigateur internet” comme Mozilla, Chrome, etc (contre Microsoft Office Word ou LibreOffice, si on image).  

Que faut-il savoir d'un site internet ?

Giphy

Maintenant que vous avez compris ce qu’était un site internet, on va essayer de le modéliser avec un exemple simple d’une maison. Pour construire sa maison, il nous faut :

  1. Acheter un terrain ! Ici, le terrain représente l’hébergeur du site (ou de votre maison). Vous nous direz bien que vous n’êtes pas SDF mais sans terrain pas de maison. C’est pareil pour un site, car sans hébergeur les pages sont SDF aussi.
  2. Mais votre terrain n’est pas mobile, il y a une adresse postale unique et cette adresse est modélisée par le nom de domaine. C’est le nom que vous donnez à l’URL de votre site afin de le retrouver dans la multitude des sites internet existants.
  3. Bravo vous avez votre terrain et votre adresse postale (hébergeur et nom de domaine) mais vous n’avez toujours pas de maison… Avant de pouvoir construire, il vous faut un permis. Le fournisseur d’accès à internet va représenter votre autorisation nécessaire car sans lui, pas internet et donc pas de site.
  4. Maintenant tout est réglé, vous avez le droit de construire votre maison. Deux choix s’offrent à vous : vous êtes débrouillard pour faire vous-même votre site internet ou vous ne vous sentez pas capable et faites appel à un prestataire. Ici on vous donne les 7 questions à poser à votre prestataire.
  5. La maison est fin prête mais il faut l’entretenir. Vous pouvez prendre votre courage à deux mains ou vous faire appel à des prestataires spécialisés. Il en va de même pour votre site internet, vous pouvez gérer vous-même la maintenance. Il faut vérifier les mises à jour, le bon fonctionnement de chaque plugin. Sinon vous pouvez demander une prestation supplémentaire à votre agence de communication ou votre freelance préféré.

Vous êtes fin prêt, maintenant le vocabulaire spécifique n’a plus de secret pour vous. Lors de votre prochaine entrevue avec un prestataire vous serez plus serein pour comprendre son jargon !

Giphy, let's go, ready